Anastasia Kobekina et Anna Fedorova

ANASTASIA KOBEKINA

Issue d’une famille de musiciens, Anastasia Kobekina est née à Ekaterinbourg en 1994. Elle commence le violoncelle à l’âge de 4 ans et donne à 6 son premier concert avec orchestre. Depuis, elle se produit avec les plus grands orchestres tels que l’Orchestre National de Russie, les Virtuoses de Moscou, l’orchestre du Mariinsky ou encore l’orchestre symphonique de Vienne, de Varsovie et la Camerata Baltica. Anastasia a collaboré avec de nombreux chefs d’orchestre réputés tels que Vladimir Spivakov, Krzysztov Penderecki, Heinrich Schiff ou Valery Gergiev. Elle se produit également en tant que soliste dans des lieux prestigieux tels que Konzerthaus de Berlin, au Lincoln Centre de New York, à la salle du Conservatoire de Moscou et au théâtre du Bolchoi. Après l’obtention de son diplôme à l’Ecole Centrale de Musique de Moscou en 2012, elle continue ses études comme jeune soliste dans la prestigieuse Académie Kronberg en Allemagne avec Franz Helmerson, grâce à la bourse Steigenberger/Rath. La valeur n’attendant pas le nombre des années, Anastasia a joué en musique de chambre auprès de grands noms de la musique classique comme Gidon Kremer, Yuri Bashmet, Fazil Say, Denis Matsuev, Vladimir Spivakov et Andras Schiff. Anastasia est lauréate de plusieurs concours et a ainsi remporté le prix Landgraf von Hessen ainsi que la bourse Boris Pergamenschikow de l’Académie de Kronberg en Allemagne, le prix de l’Académie du festival de Verbier en Suisse et en 2015 le 1er Prix de la Tonali Music Competition. Anastasia joue sur un violoncelle Stephan Von Baehr, prêté par la Deutsche Stiftung Musikleben. Après l’avoir entendue dans le concerto de Haydn dirigée par Vladimir Spivakov lors d’un concert au Annecy Classic Festival en 2014, Pascal Escande décide de l’inviter au Festival d’Auvers-sur-Oise l’année suivante avec son amie pianiste, Anna Fedorova, Prix Denis Antoine de la Fondation AVC Charity du Concours International Piano Campus, afin de produire son premier DVD sous le label DiscAuverS.

ANNA FEDOROVA
Anna Fedorova est née en 1990 dans une famille de musiciens, à Kiev en Ukraine; c’est là qu’elle commence l’apprentissage du piano dès l’âge de cinq ans. Elle démontre très rapidement une maturité musicale et des qualités techniques hors du commun qui vont ensuite séduire de nombreux publics de par le monde. Les critiques ont tout d’abord comparé le style d’Anna Fedorova à celui des débuts d’Alicia de Larrocha et de Martha Argerich ; il est vrai qu’on est impressionné par sa douce modestie alliée à une expressivité sauvage, avec une attention toute particulière portée à la sonorité. Anna Fedorova mène déjà une carrière impressionnante qui lui a permis de jouer dans les salles les plus prestigieuses d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud : la Grande salle du Concertgebouw d’Amsterdam, le Palais des Beaux-Arts et la salle Nezahualcoyotl de Mexico, le théâtre Colon de Buenos-Aires, la Tonhalle de Zurich, la Philharmonie de Varsovie, le Bunka Kaikan de Tokyo… Parmi les grands festivals où elle a déjà joué, citons The International Keyboard Festival and Institute à New York, Arthur Rubinstein Piano Festival de Lodz, The International Piano Festival de Trieste, The Orpheum Music Festival in Zurich… En mars 2009, Anna Fedorova interprète au Concertgebouw d’Amsterdam la Première du 5 e Concerto pour piano de Rachmaninoff/Warenberg, un arrangement de la 2 e symphonie de Rachmaninov avec le Netherlands Symphony Orchestra dirigé par Martin Panteleev : le succès est immense. Ses récentes apparitions en qualité de soliste ont été avec l’Orchestre philharmonique de Buenos Aires dirigé par Alejo Perez, l’Orchestre de Chambre de Lausanne dirigé par Howard Griffiths, la Philharmonie des Nations dirigée par Justus Franz, l’Orchestre symphonique national du Mexique, le Slovak Sinfonietta, l’Orchestre national d’Ukraine dirigé par Volodymyr Sirenko, et beaucoup d’autres… Anna Fedorova a remporté 14 prix dans des compétitions internationales de piano : le Premier prix de International Rubinstein In Memoriam piano competition (Pologne 2009), le “Prix Denis Antoine” de la Fondation AVC Charity au
concours Piano Campus de Pontoise en 2012, le 2e Prix du concours Frederic Chopin à Narva (Estonie), le 1er prix du Tbilissi International Young Pianists competition en Géorgie, où elle a également reçu le Prix spécial “Meilleur pianiste de la compétition”, le Dorothy McKenzie award de l’International Keyboard Institute and Festival de NY, USA, pour les années 2006, 2007 et 2008, le 2e Prix et Prix spécial Frédéric Chopin au 4e Moscow International Frederick Chopin Competition pour les jeunes pianistes et tout récemment le 3e Prix et le Prix du Public au Concours international de piano de Lyon. En 2008, Anna Fedorova a été diplômée du Collège musical Lysenko pour les enfants surdoués à Kiev, en Ukraine, dans la classe du professeur Boris Fedorov. Depuis 2008, elle étudie auprès du professeur Leonid Margarius à l’Académie international de piano d’Imola en Italie. Les récents rendez-vous d’Anna Fedorova sur scène incluent une série de concerts au Japon avec le Tokyo New City Orchestra, des recitals à la Philharmonie de Varsovie, un récital salle Cortot, à Paris, en mai 2012 et un autre au Concertgebouw d’Amsterdam. Au Piano Campus de 2012, Anna remporte le Prix Denis Antoine de la Fondation AVC Charity. L’été 2012 a permis à Anna Fedorova de se perfectionner avec Alfred Brendel à l’Académie du festival de Verbier (Suisse) dont elle est la Lauréate 2012. Les deux dernières saisons ont été capitales pour Anna Fedorova avec nombreux concerts en Pologne, aux Pays-Bas, au Mexique, en Suisse, au Carnegie Hall de New- York et en France : Paris-Vincennes, Pontoise, Lyon et les nombreux festivals d’été où elle a été invitée… On notera que la vidéo de son enregistrement du 2 e Concerto pour piano de Rachmaninoff, enregistré ‘live’ au Concertgebouw d’Amsterdam, a dépassé les 6 millions de visionnages sur Youtube, un record absolu en la matière ! Le 3e Concerto pour piano de Rchmaninoff suit la même voie. Le label DiscAnnecY a publié le premier CD d’Anna Fedorova : un récital consacré à Brahms, Chopin, Liszt et célébré lors d’un tout premier grand récital au Théâtre de l’Athénée à Paris qui affichait complet à cette occasion. De nombreux concerts avec orchestre et récitals sont programmés en France, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Brésil dans les saisons à venir.